Politics

Bloqués au port d’Alger : près de 800 taurillons importés de France vont être rappelés


Advertisement
































Près de 800 taurillons importés de France sont bloqués au port d’Alger depuis plus de deux semaines, indiquent plusieurs médias français, en évoquant un imbroglio relatif au statut sanitaire de ces bovins et un rappel pour abattage.

Selon les mêmes sources, ces bovins ont été interdits de débarquer en Algérie, en raison du statut sanitaire de trois de ces bestioles, dont les documents joints à leur certificat export indiquaient qu’ils étaient positifs à la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR).

Pourtant, le ministère français l’Agriculture continue d’insister sur le statut sain de ces bovins, qui selon lui, étaient vaccins contre cette maladie infectieuse.

Face au refus des autorités sanitaires algériennes de prendre le risque de décharger ces bestioles, la partie française a décidé de rappeler sa cargaison pour l’abattage de ces bêtes, avec interdiction de remettre la viande qui en est issue « dans le circuit de consommation ».

Le motif invoqué par la partie française étant celui d’un risque de contamination à la fièvre aphteuse présente en Algérie, car, selon elle, les bovins en question ont « été affouragés avec du foin produit en Algérie ».



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.